Publié le 18 janvier 2024 Modifié le 13 février 2024

Quels sont les bienfaits de la cryothérapie pour les sportifs ?

La cryothérapie est de plus en plus plébiscitée dans le milieu sportif. Cette technique comporte de nombreux bienfaits pour la récupération musculaire et la performance sportive. Détaillons ensemble toutes ses vertus, étudions son fonctionnement sur le système musculaire et passons en revue les publics visés par ce traitement de pointe.
Quels sont les bienfaits de la cryothérapie pour les sportifs ? | Clinalliance | Sport

Quels sont les bienfaits de la cryothérapie pour les sportifs ?

La cryothérapie est indiquée pour les sportifs amateurs ou professionnels dans de nombreuses situations :

Elle aide à réduire les douleurs musculaires

Elle est efficace pour soulager les douleurs musculaires et articulaires. Le froid aide à diminuer les gonflements, ce qui soulage la douleur de manière significative.

Elle accélère la récupération

La cryothérapie aide à réduire le temps de récupération musculaire après un entraînement intensif. Le froid réduit l’inflammation et l’accumulation d’acide lactique dans les muscles.

Elle réduit le délai de guérison

Elle permet au sportif de mieux se remettre d’une blessure. Le cryothérapie diminue l’inflammation et améliore la circulation sanguine dans la zone affectée. Les tissus sont ainsi mieux oxygénés et la guérison est plus rapide.
Elle contribue à améliorer la performance sportive
Les sportifs constatent généralement une amélioration de leur performance après des séances de cryothérapie. Ceci est dû à plusieurs facteurs, notamment une meilleure récupération musculaire et une réduction des douleurs.

Elle comporte aussi certains effets bénéfiques sur l’humeur et le bien-être mental, ce qui améliore la concentration, la motivation et permet de rester positif en toutes circonstances.

Comment agit la cryothérapie sur les muscles ?

Ce procédé implique d’exposer le corps entier du sportif à des températures extrêmement froides, pendant un court laps de temps et dans des conditions maîtrisées pour assurer sa sécurité.

En exposant le corps à des températures très basses, la cryothérapie provoque une vasoconstriction suivie d’une vasodilatation, ce qui favorise la circulation sanguine et l’élimination des toxines musculaires.

Le choc thermique induit par la cryothérapie fait passer la température cutanée de 37° à 12°, ce qui va créer une réaction spécifique sur le cerveau, notamment la région de l’hypothalamus chargée de gérer la régulation thermique.

Le cerveau génère une réponse défensive qui :

  • Diminue la fréquence cardiaque
  • Augmente la tension artérielle
  • Générant la vasoconstriction (une diminution du diamètre des vaisseaux sanguins)

Lorsque le corps récupère une température normale, il va automatiquement se réguler, ce qui améliore la régénération cellulaire et l’élimination des déchets.

Lorsqu’elle agit sur la douleur, la cryothérapie va plus spécifiquement réduire l’activité nerveuse et ralentir la transmission des signaux de douleur au cerveau.

Dans la réduction des spasmes musculaires, elle a pour fonction de détendre les muscles qui deviennent moins enclins aux contractions involontaires.

De manière générale, la cryothérapie joue un rôle essentiel dans la circulation sanguine, ce qui comporte de nombreux bienfaits en termes d’oxygénation, de nutrition au niveau des tissus musculaires et de récupération.

Après une séance de cryothérapie, le sang circule plus efficacement pour réchauffer le corps et l’alimenter. Le sportif se sent ainsi plus en forme.

Qui peut faire de la cryothérapie ?

La cryothérapie est indiquée pour la plupart des sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Cependant, il est conseillé de consulter un médecin avant de commencer, surtout en présence de conditions médicales particulières.

Les sportifs désirant récupérer après un entraînement sportif ou une compétition peuvent effectuer une séance qui accélèrera le processus de récupération.

Suite à une blessure sportive, il pourra avoir recours à la cryothérapie pour récupérer plus efficacement d’une entorse, d’une contusion ou d’une tendinite. Le froid aide à réduire le gonflement et l’inflammation au niveau de la blessure.

Dans une optique d’amélioration de la performance, qu’il s’agisse de gagner en rapidité ou en puissance, les séances régulières aident à augmenter l’endurance, réduire la fatigue et améliorer la force musculaire.

Ces infos et conseils pourraient vous intéresser :