Prise en charge du pré et post chirurgie bariatrique

La chirurgie bariatrique est une alternative thérapeutique pour lutter contre l’obésité. Cette pratique chirurgicale s’est développée rapidement en France avec un nombre d’interventions multiplié par plus de 20 depuis le début des années deux mille.
Chirurgie bariatrique, prise en charge | Clinalliance SSR | Île-de-France

Qu’est-ce que la chirurgie bariatrique ?

La chirurgie bariatrique vise à modifier l’anatomie du système digestif afin de limiter la quantité d’aliments ingérés et/ou l’assimilation des aliments par l’organisme.

Elle se décline en 2 types d’interventions les plus pratiquées :

  • la technique du « bypass ». Irréversible, elle permet de réduire la taille de l’estomac et de court-circuiter une partie de l’intestin. Les aliments vont directement dans la partie moyenne de l’intestin grêle et sont assimilés en quantités réduites. Il s’agit donc d’une chirurgie à la fois restrictive et malabsorptive.
  • la technique de la sleeve. C’est la technique la plus fréquemment pratiquée. Irréversible, cette opération consiste à retirer environ les ⅔ de l’estomac et notamment la partie contenant les cellules qui sécrètent la ghréline (l’hormone qui stimule l’appétit). L’estomac est réduit, ce qui permet une satiété rapide pour les patients.

Pourquoi recourir à une chirurgie bariatrique ?

L’obésité peut avoir de lourdes conséquences tant sur la santé physique que sur l’état psychologique des patients.

Le surpoids peut être un frein à la vie quotidienne. Il peut gêner la mobilité, être un facteur d’exclusion sociale, porter atteinte à l’estime de soi voire entraîner un rejet de son propre corps.

La chirurgie bariatrique est indiquée pour les patients souffrant d’obésité sévère et qui n’ont pas réussi à perdre du poids malgré une prise en charge médicale adaptée

Une obésité sévère (de grade II) est définie par un IMC (indice de masse corporelle) entre 35 et 39,99 kg/m². Au-delà de cette valeur, l’obésité est considérée comme étant morbide ou de grade III. La chirurgie bariatrique s’adresse aux patients qui souffrent d’une obésité morbide ou bien d’une obésité sévère associée à des pathologies telles qu’un diabète sucré, une hypertension artérielle, une stéatose hépatique non alcoolique ou encore d’un syndrome d’apnées hypopnées du sommeil. En effet, ces pathologies chroniques sont susceptibles d’être atténuées par une prise en charge chirurgicale.

Cette technique donne de très bons résultats. Elle permet d’obtenir une perte de poids importante et durable, de contrôler les comorbidités associées et de réduire le pourcentage de mortalité.

Quelle prise en charge avant et/ou après une chirurgie bariatrique chez Clinalliance SSR ?

Au sein des cliniques Clinalliance SSR, nos services Digestif, Métabolique et Endocrinien (DME) vous accompagnent avant et/ou après une chirurgie bariatrique et vous proposent un projet de soin personnalisé.

Nous mettons en place un programme d’éducation thérapeutique nutritionnel et fonctionnel visant à faciliter la réinsertion personnelle et professionnelle.

Le suivi post-opératoire est primordial à court comme à long terme: il s’agit de maintenir et stabiliser la perte de poids réalisée et accompagner le patient dans ses habitudes alimentaires ainsi que dans son hygiène de vie globale. Ceci permet de prévenir d’éventuelles complications de la chirurgie bariatrique telles que la dénutrition, les carences en vitamines ou la perte de masse musculaire.

Nos équipes assurent une prise en charge pluridisciplinaire essentielle à l’efficacité du traitement: médecin nutritionniste, éducatrice sportive spécialisée en activité physique adaptée (APA), diététicienne, psychomotricienne et psychologue sont à votre écoute et vous prodiguent les conseils et soins nécessaires.

Dans le cadre de votre suivi, votre médecin vous prescrit des prises de sang régulières pour s’assurer de l’absence de carence nutritionnelles ou vitaminiques, auquel cas une substitution médicamenteuse pourra vous être proposée. Il s’assure aussi d’adapter si nécessaire vos différents traitements (médicaments antihypertenseurs ou antidiabétiques par exemple) à votre condition post-opératoire.

L’éducateur en APA vous aidera à mettre en place une activité physique régulière adaptée à vos envies et vos capacités. Il vous accompagnera dans la détermination de vos objectifs afin de favoriser et maintenir une perte de poids harmonieuse.
La diététicienne vous permettra de cibler une hygiène nutritionnelle adaptée à l’alimentation particulière qu’implique une chirurgie bariatrique.
La psychomotricienne vous guide dans la réorganisation de vos mouvements et de votre tonus, elle peut dépister d’éventuels troubles anxieux ou dépressifs susceptibles d’occasionner des troubles psychomoteurs. D’un soutien précieux, elle vous aide également à regagner votre confiance en vous.

Enfin, la psychologue vous accompagne durant votre parcours de réappropriation corporelle et vous aide à gérer vos craintes et à appréhender un nouveau comportement alimentaire bien adapté.

La décision d’avoir recours à la chirurgie bariatrique émane d’un profond besoin autant physique et médical que psychologique. La prise en charge ne s’arrête pas à la chirurgie elle-même. En effet, le volet post-opératoire est crucial pour l’efficacité de l’intervention, la durabilité des résultats et le bien-être des patients.

En savoir plus sur notre offre de soins