Diabète

Dans notre service Digestif, Métabolique et Endocrinien (DME), le diabète est pris en charge de manière optimale et dans un but préventif. En effet, un diabète mal équilibré est susceptible de provoquer des complications graves.
Diabète : soins suite réadaptation | Clinalliance SSR | Île-de-France

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est un excès de sucre dans le sang pouvant être lié à un dérèglement de l’insuline, l’hormone régulatrice de la glycémie.

Une personne est dite « diabétique » lorsque son taux de glycémie à jeun est égal ou supérieur à 1.26 g/l (ou 7 mmol/l) de sang lors de deux dosages successifs.

On distingue différents types de diabète :

  • le diabète de type 1, survient plus généralement chez l’enfant ou le jeune adulte. Il est causé par une défaillance du pancréas qui ne produit plus d’insuline ;
  • le diabète de type 2, beaucoup plus fréquent, survient généralement après 20 ans et est souvent lié à un excès de poids qui entraîne une résistance des cellules de l’organisme à l’insuline ;
  • le diabète gestationnel (diabète de la grossesse).

Quelles sont les causes du diabète ?

Les causes du diabète ne sont pas les mêmes s’il s’agit d’un diabète de type 1 ou 2 ou gestationnel.

Dans le cas du diabète de type 1, il s’agit d’une réaction anormale du système immunitaire qui détruit les cellules du pancréas en charge de la production d’insuline. Le risque de souffrir d’un diabète de type 1 est augmenté si un parent proche en souffre déjà.

Le diabète de type 2, quant à lui, est généralement dû à une association de causes, notamment une mauvaise alimentation et une absence d’activité physique chez des personnes ayant une prédisposition génétique.

Le diabète gestationnel est lié à une résistance de l’organisme induite par les hormones de la grossesse, et se déclare plus fréquemment chez des personnes à risque de développer un diabète de type 2 ultérieurement.

Le diabète peut avoir de graves répercussions sur la santé du patient, notamment sur le cœur, les vaisseaux sanguins, les reins, les yeux…

Un patient diabétique peut être confronté à des symptômes divers comme :

  • une augmentation de la soif et de la faim ;
  • un besoin fréquent d’uriner ;
  • une fatigue persistante ;
  • une sécheresse de la peau ;
  • une vision floue ;
  • des fourmillements dans les mains et les pieds.

Quelle prise en charge du diabète chez Clinalliance ?

Au sein du service Digestif, Métabolique et Endocrinien (DME), nous accueillons et accompagnons, en hospitalisation de jour, des patients adultes quel que soit le type de diabète, y compris le diabète gestationnel.

Nous apprenons également aux patients, grâce à nos compétences en éducation thérapeutique personnalisée, à gérer la prise d’insuline ou le traitement antidiabétique oral.

En effet, en cas de diabète, lorsque la glycémie ne se stabilise pas malgré la mise en place de mesures hygiéno-diététiques, un traitement médicamenteux peut être mis en place.

Notre équipe pluridisciplinaire (infirmière spécialisée en éducation thérapeutique, diététicien, éducateur en activité physique adaptée, psychologue, etc.), coordonnée par un médecin nutritionniste, propose un parcours personnalisé et adapté à la situation de chaque patient incluant notamment :

  • des entretiens motivationnels pour aider le patient à devenir acteur de sa prise en charge ;
  • des ateliers théoriques sur l’alimentation ;
  • des cours de cuisine thérapeutique ;
  • des séances de reprise d’activité sportive ;
  • un accès à l’espace balnéothérapie,(en fonction des établissements) ;
  • un suivi individuel psychologique. (en fonction des établissements) ;
  • des consultations médicales pour adapter les traitements du patient en fonction de ses besoins.

Certains services DME de nos cliniques SSR ont également une psychomotricienne, ou encore un kinésithérapeute.

Nous définissons, en association avec le patient et ses médecins référents (médecin traitant, diabétologue …) un projet thérapeutique personnalisé et global en fonction de ses objectifs et de ses disponibilités. Pour répondre à ses objectifs, nous demandons au patient de pouvoir se rendre disponible au moins ½ journée par semaine.

Nous apprenons également aux patients, grâce à nos compétences en éducation thérapeutique personnalisée, à gérer la prise d’insuline ou le traitement antidiabétique oral.

En effet, en cas de diabète, lorsque la glycémie ne se stabilise pas malgré la mise en place de mesures hygiéno-diététiques, un traitement médicamenteux peut être mis en place

En savoir plus sur notre offre de soins