Nos dernières nouvelles

jeudi 23 février
Partages :

 




"C’est à une invitation toute particulière que la Clinique des Buttes-Chaumont a convié son personnel : un voyage culinaire à travers le monde !

« Nous avions signé en 2010 la charte de la diversité. Il faut dire que parmi nos 150 salariés, 25 nationalités se croisent tous les jours dans les couloirs de l’établissement. Mais nous souhaitions mettre en place une initiative originale pour sensibiliser davantage à cet aspect. Quand on vient d’un autre pays, on a à cœur de partager un peu ses origines. La gastronomie nous a semblé une thématique positive et ludique car elle véhicule des notions d’échange, de plaisir et de convivialité », explique Amandine Letchimy, directrice de cet établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR).

La clinique, spécialisée en soins de suite et de réadaptation (SSR), a donc lancé un concours baptisé « Cuisine du Monde », une initiative rendue possible parce que cet établissement du groupe Clinalliance, qui offre 125 lits et places, a décidé l’an dernier de reprendre sa restauration en interne pour proposer une cuisine de qualité, à ses 1.300 patients par an, qui restent en moyenne 30 à 45 jours.

Chaque salarié a été ainsi invité à proposer une recette typique en lien avec ses origines. « Quel meilleur moyen en effet de comprendre le caractère de chaque pays que d’entrer dans la cuisine et dans le souvenir des sens ?
 
La cuisine n’est-il pas le lieu par excellence où l’on comprend que les saveurs, comme les hommes, voyagent, traversent les frontières et se mélangent ? », glisse Amandine Letchimy.

Un comité s’est réuni afin de choisir la recette la plus originale parmi une vingtaine de recettes proposées mais aussi la plus facilement reproductible en cuisine pour l’ensemble des salariés mais aussi pour les patients. « C’était comme avoir un ‘Top Chef’ maison à la clinique », sourit la directrice.

Ont dû être écartés certains plats trop épicés (le Colombo du Sri-Lanka) ou un peu déroutants (le poulet au coca-cola !). C’est finalement une kinésithérapeute, Agnieszka Buldak qui a remporté le concours avec la recette du « bigos de la vieille Pologne », une sorte de ragoût aux choux, un plat traditionnel polonais.

Sa recette a été inscrite au menu d’une journée pour l’ensemble du personnel et des patients lors de la Semaine du goût à l’automne dernier. « L’initiative a été très appréciée par les patients, qui ont aussi été très amusés de voir, à travers les cuisines vitrées et ouvertes, un kiné en cuisine avec sa toque de chef ! », raconte Amandine Letchimy.

Fort d’un tel succès, l’établissement a décidé de rééditer l’événement cette année. Et à l’issue de cette deuxième édition et pour valoriser l’ensemble des participants, un livre « Cuisine du Monde » sera réalisé."
 
Source : Newsletter FHP n°106