Personnes âgées (hospitalisation de jour)

La médecine gériatrique pratiquée en SSR est concernée par les affections physiques, mentales, fonctionnelles et sociales des malades âgés, en particulier lors de soins aigus ou chroniques, de réhabilitation et de prévention. L’orientation d’un patient pour une prise en charge spécialisée SSR « gériatrique » est liée à la complexité de son état de santé. Cette complexité se caractérise par une fragilité, une polypathologie, des risques particuliers de décompensation, une dépendance physique et/ou des troubles cognitifs et/ou des problèmes d’ordre psychosociaux.


Principales pathologies prises en charge (ou spécialités): 
- chutes et troubles de la marche
- fragilité liée aux conditions psycho-sociales
- pathologie invalidante ou perte d’autonomie
- syndrome post-chute
- coronaropathies et infarctus, post chirurgie coronarienne, pontages, insuffisance cardiaque, suites de chirurgie vasculaire
- perte d’autonomie, troubles de l’équilibre
- troubles du comportement ne relevant pas d’une unité géronto-psychiatrique
- complications respiratoires, métaboliques, gastro-intestinales d'un alitement prolongé
- prise en charge spécialisée pour réadaptation et réorganisation du mode de vie
- facteurs de fragilité (malnutrition, déficits sensoriels, dépression…)

La rééducation est encadrée par un médecin gériatre.  Un cardiologue peut assurer le suivi des pathologies cardio-vasculaires.    
Des kinésithérapeutes, ergothérapeutes, éducateur en activité physique adapatée, psychologue, orthophoniste, psychomotricien, diététicien, interviennent durant votre hospitalisation.
Des actions spécifiques peuvent être réalisées concernant la réalimentation et la rééducation nutritionnelle. Le retour à domicile est organisé en collaboration avec les familles, les référents extra-hospitaliers et l’assistante sociale en cas de nécessité. Toute autre orientation fait partie du projet thérapeutique ou de son adaptation durant le séjour.  

Plus d'informations concernant votre admission et votre hospitalisation :